4 conseils pour financer vous-même l’acheteur de votre maison à Montréal

Obtenez une offre comptant maintenant!

Le financement par le vendeur, vous savez ce que c’est? Cela arrive lorsqu’un vendeur finance lui-même son acheteur plutôt que de compter sur la banque pour un prêt. Habituellement, les vendeurs qui acceptent de financer leur acheteur imposent des conditions et des termes assez similaires à ceux qu’imposerait une banque. En effet, ils demandent habituellement à recevoir une mise de fonds dès le départ, puis des intérêts sur le prêt. Ils ont également le pouvoir légal d’enclencher une reprise de finance en cas de non-paiement. Ce type d’entente peut aider un acheteur au dossier de crédit imparfait à conclure puisque les vendeurs sont souvent moins pointilleux que les banques. Sans plus attendre, voici nos 4 conseils pour financer vous-même l’acheteur de votre maison à Montréal.

Conseil no1: Vérifier les antécédents

Si vous offrez le financement à votre acheteur, vous n’aurez pas à attendre longtemps avant de recevoir une offre. Cependant, vous devez vous questionner sur LA RAISON qui pousse votre acheteur à ne pas se faire financer de manière plus traditionnelle, par la banque. Pour protéger votre investissement, vous devez investiguer avec zèle sur les conditions financières de votre acheteur. Exigez de votre acheteur qu’il fasse une demande de financement formelle et faites des recherches en profondeur sur chaque information qu’il vous donne, qu’il s’agisse des coordonnées de son employeur ou d’autre références. Faites aussi une vérification des antécédents de votre acheteur et consultez son rapport de crédit. Bref, faites tout ce qu’une banque ferait avant d’octroyer un prêt à un acheteur.

Conseil no2: Faites un contrat en bonne et due forme

Une fois que vous avez trouvé le bon acheteur, vous devrez créer un contrat légal indiquant chaque petit détail dont vous avez discuté. N’oubliez pas d’y inscrire les conditions du prêt, le montant de la mise de fonds, les taux d’intérêt, l’échéancier des paiements ainsi que ce qui se produira en cas de non-respect du contrat. Vous devrez aussi émettre un billet à ordre. Celui-ci prouvera que vous êtes le prêteur hypothécaire et vous donnera le droit d’exercer une reprise de finance en cas de défaut. Nous ne pouvons souligner assez l’importance de bien choisir chaque mot et chaque phrase afin d’assurer la valeur légale du contrat. Chaque détail compte et vous ne voudriez surtout pas oublier d’y inclure l’une des conditions de prêt. Une petite imprécision au contrat pourrait vous causer des problèmes majeurs et des pertes d’argent importantes dans le futur.

Vendre Maison rapidement, avis de 60 jours, reprise de finance

Conseil no3: Profitez-en!

Dans son ensemble, le processus semble être en faveur de l’acheteur, lequel ne parviendrait peut-être pas à recevoir un prêt traditionnel de la banque. Mais pourquoi les propriétaires ont-ils si souvent choisi cette méthode de vente? Eh bien, c’est simplement parce qu’ils profitent eux aussi d’avantages indéniables! En tant que prêteur, vous pourrez recevoir des intérêts sur votre prêt! Dans la plupart des cas, le vendeur reçoit bien plus d’argent en finançant lui-même son acheteur qu’en vendant pour une bonne somme en un seul versement. Plus la durée du prêt est élevée, plus les taux d’intérêt peuvent être élevés. Aussi, si vous changez d’idée en cours de route et que vous ne voulez plus être prêteur, vous pourrez trouver un investisseur prêt à prendre la situation en charge. Cependant, n’oubliez pas que tout dépend de solvabilité de votre acheteur et de sa réelle intention de vous payer à temps. 

Conseil no4: Faites un suivi rapproché

Si vous financez vous-même votre acheteur, vous découvrirez rapidement l’importance de bien gérer la paperasse et d’être à jour, côté comptabilité. Vous devrez garder une trace pour chaque paiement et consigner la date où il a été fait, le montant alloué aux taxes ou au frais de copropriété, ainsi que tout autre détail pouvant être utile. Engager un professionnel qui prendra soin d’enregistrer les revenus et dépenses peut vous permettre de sauver du temps et d’éviter quelques petites erreurs. Aussi, vous pourriez accepter différents modes de paiement afin de faciliter la vie à votre acheteur et ainsi diminuer grandement les chances qu’il y ait retard de paiement. Engager un professionnel vous permettra de déléguer vos responsabilités et d’avoir plus de temps libre pour faire ce que vous aimez.

Communiquez avec l’équipe de Vendre Maison Vite en téléphonant au 514-320-1000 ou en cliquant sur ce lien et en écrivant un message pour en savoir plus sur les ventes immobilières financées par le vendeur à Montréal.

Témoignages

Vous voulez vendre votre propriété rapidement ?

Remplissez votre demande d'information

Vous voulez vendre votre propriété ?

Adresse complète de votre propriété