Vendre votre maison sans agent au Québec

On vit dans un monde où tout le monde fait un peu de tout sans jamais avoir recours aux spécialistes offrant des services dispendieux. Les gens achètent des titres en bourse sans courtier et rédigent des testaments ou des fiducies testamentaires sans avocat. Certains vont même jusqu’à rénover leur maison sans faire appel à des charpentiers. Étant de plus en plus indépendants, pourquoi est-ce qu’on se refuserait les avantages d’une vente immobilière sans agent au Québec?

Les économies effectuées permettent de multiplier les profits.Des économies

Les agents coûtent de l’argent, c’est aussi simple que ça. Et, dans la plupart des cas, c’est de beaucoup d’argent dont on parle. Une transaction immobilière peut coûter jusqu’à six pour cent du prix de vente en frais. Cela signifie qu’une propriété vendue 500 000 $ pourrait coûter au vendeur environ 30 000 $, montant partagé entre l’agent du vendeur et celui de l’acheteur.

Il s’agit d’une somme considérable à soustraire du prix de vente. Lorsqu’un vendeur a un montant important à rembourser sur son prêt hypothécaire, il peut être hyper avantageux d’éliminer ces commissions. En effet, cela permet d’augmenter significativement les profits. Cependant, ne tombez pas dans le piège de croire que simplement parce que vous n’avez pas d’agent, votre acheteur n’en aura pas non plus.

La plupart des propriétaires qui vendent sans agent finissent par payer entre deux et trois pour cent du prix de vente en commissions pour l’agent de leur acheteur. De plus, si vous faites vos premiers pas dans le domaine de l’immobilier, il y a fort à parier que l’agent de votre acheteur demandera à recevoir une commission plus élevée puisqu’il devra travailler plus fort afin de compenser votre manque de connaissances et d’expérience.

Plus de pouvoir sur les négociations

S’il est vrai que vous ne pouvez pas forcer votre acheteur à ne pas avoir d’agent, le fait que vous ayez une plus grande marge de manœuvre sur le prix de vente n’est toutefois pas à négliger. En effet, sachant que vous n’avez pas d’agent, votre acheteur pourrait être plus à l’aise lors des négociations puisqu’il sera conscient de la somme d’argent épargnée sur cette transaction.

De plus, il n’est pas rare qu’un vendeur se sente plus qualifié et qu’il se fasse davantage confiance à lui-même qu’à un agent pour bien gérer les négociations. Les vendeurs qui s’y connaissent en matière de transactions immobilières sont, en effet, assez confortables avec le processus de vente et les détails d’un contrat pour négocier de manière efficace. Ainsi, un vendeur qui se sent à l’aise de négocier directement avec son acheteur, ou avec l’agent de son acheteur, peut épargner, au minimum, trois pour cent du prix de vente en vendant par lui-même.

Il se pourrait également que la transaction ne soit qu’une très simple formalité. C’est le cas lorsqu’on vend une maison neuve ou que notre propriété est vendue telle quelle, sans aucune négociation. Dans ce cas, les acheteurs se présentent librement et font une offre sans s’attendre à ce que des rénovations soient exécutées, ni à recevoir une quelconque forme de crédit. Parfois, les vendeurs qui vendent à prix fixe et qui sont aptes à divulguer tous les détails et à fournir tous les documents liés à la propriété n’ont aucun intérêt à être représentés par un agent.

Une vente plus près de soi

Il arrive parfois que l’on fasse une transaction entre personnes qui se connaissent bien. En effet, on peut vendre à un membre de sa famille, à un bon ami ou à un partenaire d’affaire. Bien souvent, dans une situation où la personne qui vend sait très bien à qui elle vend et où les attentes de chacune des parties sont sans ambiguïtés, il n’est pas nécessaire d’interpeller un agent. Évidemment, ce type de scénario implique une dose importante de confiance entre les parties.

Même lorsque le vendeur et l’acheteur se connaissent bien, des exigences légales doivent être respectées. Adhérez à tous les règlements concernant la déclaration de vices et les délais requis par la ville de Montréal. En tant que personne qui vend sa maison elle-même, la dernière chose que vous voulez, c’est de vous retrouver dans une dispute légale pour une propriété dont vous croyiez ne plus jamais entendre parler. Suivez scrupuleusement les procédures afin d’éviter des conséquences et des sanctions légales.

Ces compagnies sont-elles fiables? La question se pose...Si vous êtes indécis et que vous vous demandez si vous devriez vendre votre propriété de Montréal vous-même ou pas, n’hésitez pas à nous écrire. Nous pouvons vous aider à choisir entre la vente avec un agent et la vente directe! Téléphonez dès aujourd’hui! 514-320-3000

Obtenez plus d'informations sur les options de vente de votre maison...

Vendre une propriété sur le marché actuel peut être déroutant. Connectez-vous avec nous ou soumettez vos informations ci-dessous et nous vous guiderons à travers vos options.

Qu'avez-vous à perdre? Commencez maintenant...

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.