5 façons d’éviter la reprise de finance à Montréal

Vendre Maison rapidement, avis de 60 jours, reprise de finance

Si vous voyez la reprise de finance s’approcher tel un nuage gris massif en une journée d’été ensoleillée, n’ignorez pas la pluie qui vient. Lisez les lettres de mise en garde envoyées par votre prêteur (c’est-à-dire par votre banque) : vous saurez ainsi à quoi vous en tenir. Trouvez vos documents de prêt hypothécaire et lisez-les attentivement, cela vous aidera à savoir ce qui arrivera si vous manquez un ou plusieurs autres paiements. Si, jusqu’à maintenant, votre banque ne vous a envoyé que des avis au sujet de paiements manqués, rassurez-vous : il n’est pas encore question de reprise de finance. Cependant, n’ignorez pas les lettres que vous recevez de la part de votre prêteur : ces actions ont une valeur légale réelle, et clamer que vous ne les avez pas lues ne vous servira à rien en cour. Agissez rapidement. Vous avez encore le temps nécessaire pour reprendre la situation en main et ainsi éviter les effets dévastateurs d’une reprise de finance sur votre vie et sur votre dossier de crédit.

Communiquez avec votre gouvernement

Communiquez avec votre gouvernement provincial pour avoir plus de détail au sujet des étapes et des délais impliqués par une reprise de finance. Une fois que vous aurez bien compris comment la reprise de finance fonctionne et combien de temps doit passer entre chaque étape, vous pourrez comparer ces informations légales avec les informations plus spécifiques que vous trouverez dans les lettres envoyées par votre prêteur. Après avoir fait tout cela, vous pourrez finalement déterminer à quelle vitesse vous devez agir et quelle stratégie vous adopterez pour échapper à la reprise de finance.

Dépensez prudemment

Vendre maison vite, avis de 60 jours, succession, divorce, reprise de finance

Une manière efficace de faire face à une reprise de finance imminente est de faire un budget détaillé et de le suivre à la lettre. Établissez un budget hebdomadaire et/ou mensuel qui vous permettra de subvenir à vos besoins essentiels, comme la nourriture, l’essence et le paiement de votre hypothèque. Arrêtez de faire les paiements qui sont optionnels et ceux pour les choses dont vous pourriez vous passer, comme les cartes de crédit et les forfaits télé dispendieux. Vous pourriez changer votre forfait cellulaire pour un moins autre qui coûte moins cher et couper dans les sorties au restaurant. Aussi, vous pourriez essayer de gagner un peu plus d’argent en prenant un deuxième emploi ou en acceptant de petites gig trouvées sur Internet. Pour faire un peu d’argent supplémentaire, vous pourriez également vendre quelques meubles et autres objets de qualité. Cette méthode peut vous sauver la vie si vous êtes confronté à des problèmes d’argent qui sont temporaires et que vous croyez qu’il sera plus facile d’honorer vos paiements hypothécaires dans les mois qui viennent.  

Louez

Une façon un peu plus créative d’éviter la reprise de finance est de louer sa maison à quelqu’un d’autre. Le loyer qu’il versera vous permettra de payer votre prêt et vos assurances. Évidemment, vous devrez trouver un autre endroit où vivre, celui-là moins dispendieux. Vous pourriez aussi réorganiser votre maison pour pouvoir y recevoir un colocataire. Si le coût de votre hypothèque n’est pas excessif, votre coloc pourrait vous aider en faisant la majeure partie de vos paiements. Par contre, la location de votre propriété pourrait emporter avec elle son lot de problèmes, et même causer l’endommagement votre propriété.

Vendre Maison rapidement, avis de 60 jours, reprise de financeVendez

La manière la plus simple d’éviter la reprise de finance est de la tuer dans l’œuf en faisant une vente à découvert. Cette méthode est très efficace puisque les investisseurs qui sont à la recherche de ventes à découvert à acheter rapidement sont nombreux. Vendre à découvert, c’est assez simple : votre banque négociera le prix de vente avec votre acheteur, puis vendra même si le prix de vente est inférieur au montant que ce que vous lui devez. Pourquoi votre banque accepterait-elle de vendre à perte? C’est bien simple : elle n’a aucune envie de devoir s’occuper de votre propriété. Habituellement, la banque accepte de vendre une propriété pour un montant qui est près de celui dû par son propriétaire actuel, et ce, même si la maison vaut bien plus cher sur le marché. Pour un investisseur qui a une bonne somme d’argent en main, c’est une opportunité qui ne se refuse pas!

Communiquez avec l’équipe de Vendre Maison Vite en composant le 514-400-3721 ou utilisez ce lien pour nous envoyer un message afin d’en apprendre plus au sujet des ventes à découvert et autres moyens d’éviter la reprise de finance à Montréal.

Obtenez plus d'informations sur les options de vente de votre maison...

Vendre une propriété sur le marché actuel peut être déroutant. Connectez-vous avec nous ou soumettez vos informations ci-dessous et nous vous guiderons à travers vos options.

Qu'avez-vous à perdre? Commencez maintenant...

Nous achetons des maisons dans N'IMPORTE QUELLE CONDITION au Québec. Il n'y a pas de commission, de frais et aucune obligation. Commencez ci-dessous en nous donnant quelques informations sur votre propriété ou appelez [téléphone] ...
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.