Les 4 erreurs à éviter lorsqu’on annonce sa maison à vendre avec un agent de Montréal

Vous vendez votre maison de Montréal en passant par un agent? Alors, lisez cet article qui indique quelles sont les 4 erreurs à éviter lorsqu’on annonce sa maison à vendre avec un agent de Montréal.

Si vous voulez vendre votre maison de Montréal ou si vous êtes un agent qui vend des maisons à Montréal, vous voudrez certainement découvrir quelles sont les 4 erreurs à éviter lorsqu’on annonce sa maison à vendre avec un agent de Montréal.

Premièrement, ne croyez pas que vous pourrez vendre tout de suite

Le marché immobilier est en constant changement. Il peut même se transformer complètement du jour au lendemain. C’est pourquoi vous devriez toujours être réaliste lorsque vous songez au temps qu’il vous faudra pour vendre.

Si vous êtes un vendeur, prévoyez que cela prendra quelques mois pour compléter le processus de vente. C’est en effet le temps que cela prend pour réparer la maison, la faire visiter, négocier avec l’acheteur, choisir une date de clôture et déménager. Si vous êtes un agent, soyez prudent. Ne faites pas de promesses en l’air aux propriétaires avec lesquels vous faites affaire. Assurez-vous plutôt d’établir des attentes réalistes chez eux.

Deuxièmement, ne croyez pas que vous vendrez au prix annoncé

Mistakes you should avoid when listing with an agentLe prix demandé sur une annonce n’est que le point de départ du processus de vente. Il démontre quelles sont les aspirations d’un vendeur.

Si vous êtes un vendeur, reconnaissez que le prix auquel vous vendrez sera fort probablement différent de celui que vous demandez. Si vous êtes un agent, prenez le temps de bien expliquer ce concept aux propriétaires avec lesquels vous faites affaire.

Troisièmement, ne croyez pas que tout l’argent s’en va directement dans vos poches

On pourrait croire que tout l’argent récolté lors d’une vente immobilière (moins ce qui est dû sur l’hypothèque) est un profit direct. Ce n’est pas le cas.

avis de 60 jours, paiement d'hypothèque en retardSi vous êtes un vendeur, informez-vous sur les commissions de votre agent, les frais de clôture et les autres dépenses que vous aurez à faire. Si vous êtes un agent, prenez le temps de parler dépenses avec les propriétaires avec lesquels vous faites affaire.

Quatrièmement, ne croyez pas que la première offre sera la bonne

Souvent, les acheteurs font une offre, puis découvrent que, pour une raison ou pour une autre, ils ne pourront pas recevoir le financement nécessaire à l’achat.

Si vous êtes un vendeur, soyez prêt à voir un ou deux acheteurs potentiels se retirer avant de trouver le bon acheteur. Si vous êtes un agent immobilier, prenez le temps d’expliquer ce concept aux vendeurs avec lesquels vous faites affaire dès le début du processus de vente. Ainsi, ils seront prêts à faire face à toutes sortes de situations.

En bref

Que vous soyez un propriétaire qui veut vendre sa maison ou que vous soyez un agent immobilier qui représente des vendeurs, ces 4 erreurs courantes surgissent parfois lorsqu’on vend une propriété.

Vous pensez vendre votre maison? Vous êtes un agent qui représente des vendeurs?

Nous sommes des professionnels de l’immobilier et il nous ferait plaisir de discuter avec vous afin de déterminer de quelle façon nous pourrions nous aider l’un l’autre. Téléphonez à notre équipe au 514-320-1000 ou remplissez ce formulaire pour entrer en contact avec nous.

Obtenez plus d'informations sur les options de vente de votre maison...

Vendre une propriété sur le marché actuel peut être déroutant. Connectez-vous avec nous ou soumettez vos informations ci-dessous et nous vous guiderons à travers vos options.

Qu'avez-vous à perdre? Commencez maintenant...

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.